Crêpes party = convivialité garantie !

Qu’avez-vous prévu pour la Chandeleur ?
Crêpes sucrées ou crêpes salées ? Farine de froment ou farine de blé noir ? 
Les combinaisons sont infinies lors d’une crêpe party, tout comme les crêpières qui sont désormais multi-fonctions et permettent toutes les fantaisies. Une chose est sûre, partage et convivialité seront au rendez-vous de ce repas datant de l’Antiquité qui a su traverser les âges pour devenir l’un des repas préférés des petits comme des plus grands.

Aux origines de la crêpe

Le blé noir, aliment de base de la galette, arrive en Europe au XIIème siècle. Originaire d’Asie Centrale, il ne sera cultivé en Europe de l’Ouest qu’au XIIIème siècle.

Base de l’alimentation de la population pauvre, le blé noir était une denrée quotidienne consommée sous différentes formes comme la galette. L’arrivée du blé blond et du maïs, et par extension du pain blanc, font du blé noir un aliment désuet avant que ses qualités diététiques et gustatives ne lui rendent ses titres de noblesse. A la fin du XXème siècle, des milliers de tonnes sont produites aux quatre coins de la planète et le blé noir ne tardera pas à devenir un aliment « haut de gamme » pour les consommateurs en quête de produits naturels. La crêpe de froment (au blé blond) apparaît plus tardivement et devient rapidement un moment de partage et de convivialité. Plat principal pendant longtemps, elle se déguste trempée dans du lait ou du cidre et se mange aux doigts avant l’apparition des couteaux et des fourchettes.

La Festacandelarum, l’ancêtre de la chandeleur

La Chandeleur ou « fête des chandelles » a pour origine la Festacandelarum, une fête latine et païenne qui se déroulait le 15 février et qui consistait à allumer des cierges en symbole de purification.

Historiquement très liée à la lumière, la Chandeleur est progressivement devenue la journée des crêpes qui, par leur forme ronde et leur couleur dorée, ne sont pas sans rappeler le soleil, traditionnellement plus présent à partir de février quand les jours commencent à rallonger et que le printemps s’amorce.

La crêpe, en plein dans la tendance du « fait-maison »

Beaucoup plus récemment et depuis quelques années déjà, le « fait-maison » est revenu au cœur des pratiques des consommateurs. Plaisir et convivialité sont plébiscités par 73 % des personnes interrogées sur leurs sources de motivation et préparer ses repas est même une source de plaisir et d’épanouissement pour 94 % des Français. Si le « fait-maison » apparaît comme une solution idéale pour réaliser des économies et préserver son pouvoir d’achat, la dimension économique est citée par seulement 12 % des Français, derrière la santé (34 %), le plaisir (22 %), la convivialité (21 %) et devant le savoir-faire (8 %) et le respect de l’environnement (3 %) .

Les crêpes s’inscrivent parfaitement dans cette tendance : recette facile, ingrédients économiques, les crêpes sont idéales pour composer un repas entier. Sucrées ou salées, elles se marient avec de nombreux aliments et font toujours des heureux.

Les indispensables à une crêpe party réussie

Exit le cuisinier qui, jadis, faisait sauter les crêpes en solitaire dans la cuisine. Désormais il est au centre de l’attention, partageant un moment de convivialité directement à table. Et cela, il le doit aux crêpes-party.

Les crêpières électriques font partie de la grande famille de la cuisson conviviale au côté des raclettes électriques, grille viande, appareils à fondue, gaufrier et croque-monsieur. Ce marché global représente 1,5 millions d’unités vendues annuellement. Il existe différentes catégories de crêpières : mono-fonction ; multi-fonctions : mini-crêpes/ zone gril et grande crêpe ; ou encore le combo crêpière et wok.

Pour un repas improvisé ou une simple envie de facilité, la crêpe-party est l’option idéale. En effet, elle ne nécessite que très peu de préparation (et très peu de vaisselle !) et permet à chacun de rester à table. Gruyère, jambon, tomates, champignons… il suffit simplement d’agrémenter la crêpe avec les ingrédients de son choix et en quelques minutes, c’est prêt !

A télécharger

Communiqué de presse : Saga - les crêpes - 446 téléchargements