Electroménager : le GIFAM annonce un bilan positif pour l’année 2016

Paris, le 31 janvier 2017
Le GIFAM, groupement professionnel des fabricants d’appareils ménagers présentait aujourd’hui le bilan 2016 du secteur électroménager français.

Alexander Lohnherr, Président du GIFAM, constate : « Après une bonne année 2015, la filière a tenu le cap de la croissance. Le secteur semble s'inscrire dans une tendance de fond. Ainsi en 2016, le petit électroménager a connu une hausse significative pour la quatrième année consécutive, avec une croissance de +3,2% en valeur. Dans le même temps le marché du gros électroménager démontrait sa solidité par une progression de +0,8%. Ces bons résultats sont le reflet d'un marché actif, où les grandes marques sont mobilisées pour accompagner le consommateur tout au long de la vie de l’appareil. En témoigne nos engagements et nos actions sur les économies d’énergie, l’entretien, la réparation et le recyclage » 

Croissance pour le GEM et le PEM

  • Le gros électroménager

Le chiffre d’affaires du GEM progresse de +0,8% en valeur en 2016, ce qui démontre à nouveau la solidité de ce marché.

Sur l’année, c’est le lavage qui affiche la progression la plus marquée avec une hausse de +1,5% en valeur portée par les bonnes ventes de lave-linge (+2,4%) et de sèche-linge (2.0%). Le froid enregistre une légère hausse de +0,5% en valeur grâce aux ventes des réfrigérateurs (+1,2%). Quant à la cuisson, le dynamisme des fours électriques (1,6%) permet à la famille de rester en progression (+0,3%).

En reflet de la bonne santé de la construction et des transactions immobilières, l’encastrable s’est avéré particulièrement dynamique en 2016 avec une progression de +1.3% en valeur. L’installation dans un nouveau logement est en effet un moment propice pour investir dans ses équipements, avec un consommateur très sensible aux produits de marque et à l’innovation. Ce marché représente aujourd’hui 36% des ventes (une part en progression constante) et la pose libre, en miroir, 64%. Cette dernière enregistre sur 2016 une légère croissance de +0.5% en valeur.

  • Le petit électroménager 

Le PEM affiche une hausse de +3,2% en valeur. Le marché est porté par des produits à forte valeur ajoutée et innovants. C’est particulièrement visible sur l’entretien des sols (+5,7%) et la beauté/bien-être (+7,1%). Cette année, le secteur du petit-déjeuner jusqu’alors stable, se distingue et marque une hausse de +2,8%, fort du succès des machines à café filtres (+2,5%) et des centrifugeuses (+71,2%).

Parmi les produits phares de l’année, on citera les rasoirs électriques (+12,6%) en beauté/bien-être, les aspirateurs-balais, stars de l’entretien des sols (+37,4% !), et la progression continue des robots (+19,2%) et des blenders (+11,3%) pour la préparation culinaire. 

Marques et performances : principaux critères de choix des consommateurs

Les résultats des études consommateurs* menées par le GIFAM sur les critères d’achats, montrent que si le prix est déterminant dans les secteurs alimentaire, automobile et téléphonie, la marque et les performances des appareils sont les critères privilégiés par les consommateurs acheteurs d’électroménager. La confiance, la durabilité, la réparabilité et le SAV constituent un deuxième registre de critères importants. Pour les marques, l’enjeu est d’apporter une information claire et transparente tout au long du parcours d’achat afin de permettre au consommateur de faire un choix éclairé.

Alexander Lohnherr précise : « Au sein d’un univers riche de produits, de marques, d’enseignes, d’informations techniques et légales, le choix d’un appareil est une phase clé sur laquelle les marques et l’acheteur ont beaucoup à gagner. Mieux on connaît le parcours d’achat, mieux on peut renseigner les consommateurs sur les bénéfices produit, sur la bonne utilisation et la prise en main ou sur les aspects environnementaux (consommation énergétique, pièces détachées…) qui conduiront au meilleur choix, à la satisfaction et à la confiance. »

L’innovation : l’ADN de l’électroménager

Tendance détectée dès 2014 par le GIFAM, l’offre d’appareils ménagers connectés s’est beaucoup enrichie dans les rayons début 2017. Les appareils connectés pèsent 95 millions de chiffre d'affaires en 2016 pour le GEM (plus que doublé à +132%) et 45 millions pour le PEM (+88%). Si le poids sur le marché est encore marginal, les taux de croissance laissent entrevoir de bonnes perspectives.

Beaucoup d’investissements en R&D sont également menés pour enrichir les bénéfices apportés par les appareils aux consommateurs. La consommation énergétique ne cesse de s’améliorer, les produits offrent de plus grandes capacités pour le même encombrement, sont plus modulables avec un design soigné, apportent une qualité de résultat professionnelle, ont une meilleure ergonomie… autant d’éléments clés en constante évolution.

 

*Etude TNS Sofres Panel Metascope + Communauté online qualitative GIFAM/Krealinks

À propos du GIFAM

Organisation fédératrice de l’industrie des appareils ménagers, le GIFAM (Groupement Interprofessionnel des Fabricants d’Appareils d’équipement Ménager) rassemble une cinquantaine d’entreprises, grands groupes multinationaux et PME, qui accompagnent le consommateur au quotidien en proposant une offre complète et diversifiée sous des marques de grande notoriété. Plus d’informations : www.gifam.fr - @GIFAM_

Contacts presse

DENSTU CONSULTING

Alexandra RICHERT - Noémie BONCOURT                                                                                          

Tel : 01 41 16 42 68 // 06 75 02 25 15

alexandra.richert@dentsuaegis.com

noemie.boncourt@dentsuaegis.com