Pause Café Tea Time

Septembre 2014 - Le GIFAM met à l’honneur les machines à café, les bouilloires et théières électriques, sort deux communiqués de presse :

La machine à café, un produit toujours plus innovant !

Cette boisson incontournable de la vie quotidienne des Français : le café. Avec plus d’1,5 milliard de tasses bues chaque jour, le café est un marché porteur pour les fabricants d’appareils électroménagers qui profitent de cet engouement pour développer leur offre produits. 

De l’Ethiopie jusqu’au petit-déjeuner des Français

La découverte du café remonte au XIème siècle en Ethiopie. Appelé le « vin de l’Islam », le café a rapidement conquis d’autres pays tels que l’Arabie, la Syrie ou encore l’Egypte. En 1615, des commerçants vénitiens apportèrent les premiers sacs de café en Europe occidentale. Cette nouvelle boisson fut très vite appréciée par ses utilisateurs et de nombreux établissements, fort justement dénommés cafés, ouvrirent leurs portes. Au XXème siècle, le Brésil devint le plus grand producteur de café au Monde avec plus de 50 millions de sacs par an.

Aujourd’hui, le café a la faveur des Français. 90 % en boivent, dont 85 % quotidiennementi, et la consommation moyenne totale par habitant a atteint 5,71 kg par an en 2010ii. Qu’il soit pris en fin de repas, au comptoir ou encore au bureau, la dégustation du café est devenue, au fil des années, un moment privilégié. Quasiment incontournable, il est au centre des moments de convivialité et de partage en famille, entre amis ou entre collègues. Expresso, cappuccino, Latte Macchiato ou encore Mocha, le café fait désormais partie intégrante de la vie des Français tout au long de la journée.

L’innovation au service de la qualité du café

Les modes de consommation continuent d’évoluer et de nouveaux modes de consommation ont vu le jour, comme ces nombreuses enseignes qui vendent des cafés à emporter ou à consommer sur place.

De leur côté, les fabricants de machines à café innovent sans cesse pour répondre à une attente de plus en plus diversifiée pour un café de qualité. 
A la maison, les machines à dosettes et les machines expresso figurent de plus en plus souvent à côté des cafetières à filtre. La tendance est au café dit « portionné » qui permet à chacun de personnaliser l’arôme de sa boisson au gré de ses envies et du moment de la journée. Les machines à dosettes et autres appareils à capsules sont devenus des produits phares du quotidien, conçus pour rendre toute la subtilité aromatique des nombreuses déclinaisons de café, originales et gourmandes, de la saveur spéculoos au goût tropical. Les machines expresso avec broyeur à grains « tout automatique » séduisent de plus en plus un public particulièrement exigeant pour une parfaite exhalation de tous les arômes. A fin 2012, 60 % des foyers français possédaient une cafetière filtre et 31 % une machine expresso. Plus de 11 % des foyers détenaient ces deux équipementsiii .

Ces innovations passent également par des machines au design épuré et proposées dans une multitude de couleurs. Plus qu’un appareil électroménager, la machine à café participe au design de l’ensemble de la cuisine en s’harmonisant avec d’autres appareils, voire, devient l’élément design de la pièce. 
Quant aux machines à café de demain, elles seront plus économes en énergie. En effet, dès le 1er janvier 2015, elles seront pourvues de systèmes automatiques qui limiteront leurs durées de maintien au chaud ou d’activation de l’élément chauffant afin de réduire leur consommation d’énergie. Cette durée variera en fonction du type de machine à café (cafetière filtre dotée d’une verseuse en verre, cafetière filtre avec verseuse isotherme ou autres machines à café) et de la fonction utilisée (préparation d’un café, détartrage ou nettoyage automatique).
 ______________________________________

iSource : Chiffres 2011 de l’Organisation internationale du Café
iiSource : Organisation internationale du Café (http://agriculture.gouv.fr/Presentation-du-secteur-du-cafe)
iiiSource : Etude TNS Sofrès sur l’équipement des ménages en France en petit électroménager

______________________________________ 

  • Une multitude d'innovations autour du thé

Avec 3 milliards de tasses bues chaque jouri, le thé est devenu au fil des années la boisson la plus consommée à travers le monde après l’eau. La croissance de sa consommation a permis une large diversification de l’offre tant quantitative que qualitative. La préparation du thé concilie aujourd’hui goût et innovation.

Le thé, une boisson en vogue

D’origine chinoise, le thé est reconnu pour ses nombreuses vertus. A la fois stimulant, nutritif et anti-oxydant, il aide à lutter contre le vieillissement de la peau. De l’Asie à l’Europe, sa consommation diffère largement selon les pays. Véritable cérémonial en Chine, tradition séculaire en Argentine, l’heure du thé traverse les âges et demeure un moment important ancré dans la culture mondiale. 
Les pays producteurs de thé en sont logiquement les plus gros consommateurs. En témoignent l’Inde et la Chine qui représentent à eux seuls presque la moitié de la consommation mondiale. 
En Europe, cette boisson n’est plus l’apanage des Britanniques et a réussi à conquérir de nombreux pays. Dans le classement mondial, la France occupe la trentième place avec 230 grammes de thé consommés par habitant et par annéeii  pour 60 % de consommateursiii, majoritairement des femmes. Deux catégories de thé sont d’ailleurs particulièrement appréciées dans l’hexagone : les thés parfumés (également appelés les « thés français ») pour leurs saveurs qui peuvent varier à l’infini et les thés d’origine tels que Darjeeling, Matcha ou Ceylan qui rappellent la culture de la célèbre feuille « Camelia sinensis ».

L’innovation au service du goût

Le thé a l’avantage de pouvoir être dégusté selon ses envies et à tout moment de la journée. Qu’il soit blanc, noir, jaune ou vert, le thé peut être infusé avec d’autres additifs tels que des fleurs (rose, jasmin), des épices (gingembre, cannelle) ou encore des essences (citron, bergamote). Ces thés aromatisés donnent alors une dégustation unique déclinable à l’envie. 
Les modes de consommation évoluant continuellement, le thé se voit aussi bénéficier d’innovations afin de séduire toujours plus d’amateurs. 
De nouvelles sortes, de nouveaux parfums et de nouveaux conditionnements sont apparus depuis plusieurs années. Sachets en pyramide pour plus de simplicité ou thé en vrac pour l’authenticité, le conditionnement joue un rôle clé dans l’appréciation du thé. Outre le sachet de thé ordinaire, et pour suivre la tendance grandissante des capsules individuelles, on trouve depuis peu le thé au format stick qui révolutionne la consommation de ce breuvage en proposant un bâtonnet percé contenant du thé qui sert également de « touillette ».

De la bouilloire à la théière électrique

Présente dans 13,9 millions des foyers, soit 51% des foyers françaisiv, la bouilloire est l’appareil de prédilection pour la préparation des boissons chaudes et pour chauffer l’eau de cuisson. Modèles sans fil, résistance cachée, socle pivotant, températures réglables, poignée antidérapante, couleurs et motifs au choix, l’offre de bouilloires s’est largement développée pour répondre aux exigences de chacun. 
Si elle a longtemps été seule sur le créneau de la préparation de boissons chaudes, elle doit aujourd’hui rivaliser avec la théière électrique, récemment apparue sur le marché et en passe de devenir l’appareil indispensable pour les aficionados du thé.
Son plus ? A la différence de la bouilloire, le thé infuse directement dans la théière et non dans la tasse. Elle présente également une multitude de fonctionnalités qui raviront les consommateurs de thé : une modularité plus ou moins large selon les modèles pour s’adapter aux variétés de thé et aux goûts de chacun : différents modes de préparation avec températures et durées d'infusion préréglées pour le thé vert, thé noir, thé oolong, infusion…, fonction ébullition, et des modes additionnels personnalisables.
Aussi efficace en mode bouilloire à température variable pour préparer tous types de boissons chaudes, la théière électrique s’impose petit à petit comme le complice des amateurs de thé.

________________________

iSource : Infographie de mars 2014 publiée dans le quotidien Eleftheros Typos
iiSource : Organisation internationale du Thé (http://agriculture.gouv.fr/Presentation-generale-du-secteur,18749)
iiiSource : Etude de Planetoscope (http://www.planetoscope.com/boisson/1069-production-mondiale-de-the.html)
ivSource : TNS Sofres 2012