Tables de cuisson : vers des exigences d’écoconception

Des exigences d’écoconception vont s’appliquer aux tables de cuisson (électriques, gaz ou mixtes) à compter du 20 février 2015. Pour le consommateur, c’est l’assurance de produits performants et économes en énergie.

Des consommations d’énergie en baisse, une meilleure efficacité énergétique

  • Qu’elles fonctionnent à l’aide d’électricité ou de gaz de ville, les tables de cuisson devront satisfaire à des seuils en matière de consommation électrique et d’efficacité énergétique selon des méthodes de mesure normalisées et des formules de calcul règlementaires.

Une information accrue pour les consommateurs et les professionnels

  • La notice d’utilisation des appareils ainsi que les fiches produits figurant sur les sites internet des fabricants comporteront :
    • des conseils pour réduire l’impact environnemental lié au processus de cuisson,
    • des indications précises sur l’équipement des produits (type de technologie, nombre de zones de cuisson, nombre de brûleurs, surface utile de chaque zone de cuisson, consommation d’électricité par zone de cuisson, efficacité énergétique par brûleur, etc…).
  • La partie accessible aux professionnels des filières réparation et recyclage des sites internet des fabricants de tables de cuisson devront comprendre les informations nécessaires aux :
    • démontage non-destructif des appareils pour assurer leur maintenance,
    • démantèlement en vue du recyclage des appareils en fin de vie,
    • recyclage, valorisation et élimination des appareils en fin de vie.

Note : Ces dispositions ne s’appliqueront pas aux grils, aux appareils de cuisson d’extérieur et aux appareils destinés à fonctionner uniquement avec du butane et du propane.

A télécharger

2014_11_GIFAM_CP_Ecoconception_tables_de_cuisson.pdf - 595 téléchargements