La crise sanitaire de 2020 a profondément affecté les comportements des consommateurs. Pour comprendre et mesurer l’impact de cette crise, le Gifam a lancé dès juillet 2020 le baromètre « Trajectoires ». Avec ce baromètre, l’ambition était d’analyser sur le long terme et plusieurs fois par an, les conséquences de la crise sanitaire sur les comportements de consommation des Français et d’analyser les profils de consommateurs sous l’angle de l’écoresponsabilité. Force est de constater que la crise sanitaire, mais également les autres crises qui se sont greffées depuis (économiques, géopolitiques…), ont eu un impact concret sur le secteur de la maison et de l’électroménager.

Se recentrer sur l’intérieur

Preuve de cette évolution des comportements, depuis 2020, les Français ont ressenti le besoin de réinvestir leur intérieur en redonnant une place de choix aux appareils électroménagers. Ainsi, ce secteur a bénéficié d’une année 2021 exceptionnelle avec une croissance historique de +10,8 %* pour le gros électroménager (GEM) et +2,9%* en Petit Electroménager (PEM).

Le temps passé chez soi, l’usage plus fréquent des appareils et les mouvements de population (déménagements, achats de résidences secondaires…) ont ainsi boosté les ventes d’équipements.

L’univers de la cuisine, au travers des projets de cuisine équipée, a particulièrement bénéficié au secteur électroménager. Fin 2021, 69% des Français interrogés déclaraient avoir une cuisine équipée, un chiffre en hausse de +5 points en un an. Naturellement, le marché de la cuisson a été la catégorie la plus porteuse avec +13,2%* d’augmentation en valeur. L’ensemble des éléments intégrables comme les tables de cuisson (+15,7%*), les fours (+13,0%*) ou les hottes aspirantes (+12,7%*) ont été en très forte croissance et ont pleinement bénéficié de l’attrait des Français pour les cuisines équipées.

Côté PEM, le succès d’appareils comme la machine à café avec broyeur intégré (+45,8 %*) révèle l’envie croissante des consommateurs de se faire plaisir et d’améliorer constamment les équipements de leur logement. Ces appareils séduisent également pour leur caractère vertueux qui permet de limiter les déchets et de choisir ses grains de café selon ses préférences.

Les perspectives pour l’avenir

Face à l’incertitude qui pèse sur nos marchés, difficile de prévoir des tendances pour 2022.  L’inflation, les difficultés d’approvisionnement et le fort historique pourraient ralentir la dynamique actuelle. Néanmoins les appareils électroménagers semblent être essentiels pour les Français : 95%** estiment en effet que l’électroménager fait partie de leur confort au quotidien.

Enfin, les projets de cuisine équipée pourraient, dynamiser les ventes : fin 2021, 22% des Français avaient un projet pour 2022 dont 4% étaient des décisions fermes **.

Rendez-vous donc en 2023 !

 

Vous souhaitez souscrire à l’étude Trajectoires ? Contactez Laurent COURS, Directeur de Gifam Insights et Émilie PIN, Responsable Statistiques et Études du Gifam.

À lire également :

* Données en valeur – Source : GfK Market Intelligence

** Source : Trajectoires, le baromètre du Gifam

A lire également :

X-Ô de Rowenta, lauréat du « Prix Gifam de la Consommation Responsable » à la Foire de Paris

Paris, le 28 bavril 2022 – Fidèle à sa démarche d’accompagnement du consommateur dans l’utilisation et l’entretien plus responsable de ses appareils, le Gifam – groupement des marques d’appareils pour la maison –
dévoile le lauréat du « Prix Gifam de la Consommation Responsable ». Décerné à X-Ô de Rowenta pour son caractère innovant et respectueux de l’environnement, il a été remis ce jour, dans le cadre du Grand Prix de l’Innovation (GPI) Électroménager de la Foire de Paris.

 

Retour Espace Presse